NEWS

20.02.2017 Il y a : 244 days

Dynamiques productives et concurrence pour les ressources naturelles dans le périurbain maraîcher de Córdoba

Crises et mutations dans un contexte de changement climatique. Cordoba, Argentine

« El cinturón verde está desapareciendo »
(La ceinture verte est en train de disparaître)
C’est à partir de cette affirmation qu’a débuté l’étude que nous allons présenter ici. Cette phrase aux allures fatalistes, reprise par bien des agriculteurs, nous a amené à porter le regard sur l’espace périurbain de la ville de Córdoba (Argentine), désigné comme « ceinture verte ». Le vert s’étant dilué dans le gris d’une urbanisation grignotante, ce territoire historiquement agricole a perdu bon nombre de ces producteurs au cours des dernières décennies, et dans son paysage, les plantes perdent du terrain. Ici, l’eau est une ressource clef pour la production agricole et notamment maraîchère qui dépend fortement de l’accès à une irrigation régulière. Or la quantité et la répartition des pluies semblent subir l’influence du changement climatique. Dans ce contexte, alors que les risques climatiques se font grandissant et que pèse sur le secteur agricole le poids de ses émissions de gaz à effet de serre, la disparition possible de cette zone de production de fruits et légumes pose question, et amène institutions et acteurs locaux à essayer de comprendre le phénomène en cours.

 

Cet article est une synthèse du mémoire de master 2 recherche du cursus « Géographie des pays émergents et en développement », cohabilité avec l’université Paris 1 La Sorbonne, Paris Diderot et AgroParisTech, et défendu à l’institut de Géographie en septembre 2015. Il fait suite à un travail de terrain de 5 mois (de mars à juin 2015) effectué à Córdoba, Argentine, au sein de l’INTA – AER Córdoba, et encadré par Beatriz Giobellina, architecte et coordinatrice de l’O-AUPA (Observatoire d’Agriculture Urbaine, Périurbaine et Agroécologie), responsable de recherche pour l’INTA (AER Córdoba), et par Hubert Cochet, ingénieur agronome, professeur et directeur du département d’agriculture comparée et développement agricole à AgroParisTech (France). Cette étude a été possible grâce à l’Université Internationale Terre Citoyenne (UITC), qui a ouvert en 2015 un programme de bourse intitulé « Systèmes Agraires et Changement Climatique », en collaboration avec l’école d’ingénieur agronome AgroParisTech (France), et l’université polytechnique de Valencia (Espagne).

Campus virtuel

Identification de l'utilisateur


 | Inscription

Actualités

24.03.2017

Leadership Collaboratif

Voici la Formation  organisée par Université Internationale Terre Citoyenne et l'Institut Européen Conflits, Culture, Coopération prévue entre le 24 et le 28 avril. NOTRE INTENTION Créer un atelier qui s’ancre dans des...

[En savoir plus]

28.02.2017

Biennale de Grenoble – Villes en transition 2017

Les territoires sont au cœur des défis du XXIe siècle. Climat, démocratie, solidarité, énergie, économie, démographie : les villes doivent être créatives pour réussir la transition en accompagnant les besoins des habitants. La...

[En savoir plus]

28.02.2017

Aproximación a la Agricultura y Alimentación mediterránea (Valencia)

Natura y Cultura y la Cátedra Tierra Ciudadana de la Universidad Politécnica de Valencia (UPV), plantean la realización del II Programa “Aproximación a la Agricultura y Alimentación mediterránea”.Natura y Cultura es una empresa...

[En savoir plus]