Formations 2015-2016

Tehcniciens en développement rural communautaire

Le Peuple Maya Ixil et les autres peuples indigènes du Guatemala doivent obligatoirement faire en sorte de créer ou recréer leur propre système d'enseignement supérieur dans le but de pouvoir récupérer leurs savoirs ancestraux mais aussi générer une autre vision du monde, des relations existantes à l'intérieur et entre les communautés et en harmonie avec la Terre-mère. C'est par la création de leur propre système d'enseignement supérieur qu'ils pourront affronter la destruction environnementale provoquée par les mega projets minier et hydraulique et faire face aux impacts du changement climatique et à la perte de valeurs humaines de respect et de fraternité produit par la culture du consumérisme et de l'individualisme.

L'Université Ixil est née sur le territoire ancestral Maya Ixil, au Nord du département Quiché au Guatemala, avec pour idée de former les jeunes à devenir des acteurs sociaux pour aider à construire le TIICHAJIL TENAM, le  buen vivir dans la langue ixil, dans un contexte de globalisation culturelle. L'université souhaite que ces jeunes repartent de la connaissance de leur propre histoire de violente exclusion, dirigée par l'Etat guatémaltèque, en se basant sur leur réalité sociale, économique et politique et en y mettant en œuvre la pensée Maya Ixil.

Il s'agit d'une véritable alternative maya à l'enseignement supérieur qui cherche à récupérer les savoirs et les valeurs ancestrales mayas de dignité, de respect et de vie communautaire en harmonie avec la Terre-mère, tels que l'accès aux connaissances, aux savoirs, aux techniques et aux sciences des autres peuples. Cette alternative veut chercher les solutions à la pauvreté extrême, l'exclusion sociale, la politique et l'exclusion relative aux décisions touchant à l'usage des biens communs et le développement matériel et spirituel des peuples.

Au sein de l'Université Ixil, les jeunes retrouvent le droit à la parole que l'invasion espagnole nous a enlevé il y a de cela 5 siècles. Ils apprennent à valoriser et recevoir des anciens et des ancêtres l'héritage qu'ils ont reçu pour la transmettre aux générations futures. Ils apprennent à travailler en collectif et à servir leur communauté en protégeant leur territoire, leurs montagnes, forêts et fleuves qui sont aussi les héritages de leurs ancêtres mayas.

Les techniciens universitaires se forment durant trois ans Développement Rural Communautaire en étudiant et en mettant en pratique le développement du territoire basé sur une alimentation saine grâce à une diversification des cultures, la gestion communautaire de nos biens naturels et une identité maya respectée. Puis deux ans d'études supplémentaires des réalités plus larges des peuples indigènes et l'action de l'Etat au sein des communautés permet aux jeunes d'obtenir une licence en Développement Rural Communautaire.


Objectifs

  • Créer un espace d'étude et d'ateliers pratiques des jeunes exclus pour diverses raisons du système d'enseignement étatique et n'ayant pas reçu d'éducation secondaire et universitaire

  • Créer les conditions pour faciliter l'étude et la mise en pratique de la pensée Maya Ixil et l'accès aux connaissances générales dans la formation d'acteurs sociaux pour la construction d'une société plurielle, de justice sociale et d'unité dans la diversité

  • Contribuer grâce à l'étude et la pratique, à la recherche de meilleures situations de vie devant la réalité sociale, économique, politique et culturelle des Communautés et Peuples de la Région Ixil.

  • Connaître, chercher, récupérer, créer des connaissances mettant en pratique les valeurs de la cosmovision Maya Ixil, tout en acquérant les connaissances universelles, techniques et scientifiques, les compétences et capacités en matière d'économie, de culture et d'environnement.

  • Développer de façon continue l'étude et la pratique, la connaissance de la réalité et de sa transformation, la connaissance des problèmes et la recherche de ses solutions au service des Communautés et des Peuples.

  • Développer un enseignement supérieur basé sur les savoirs et les pratiques du Peuple Maya et des autres peuples indigènes ainsi que leurs principes humains, scientifiques, techniques, culturels et spirituels des autres peuples.

  • Renforcer les liens et transmettre la pensée Maya Ixil qui a su survivre à 5 siècles de destruction culturelle et qui pourtant demeure toujours le cœur de la richesse culturelle de nos peuples – une richesse qui s'articule autour du respect et de l'harmonie de nos peuples qui s'exprime à travers la vitalité, l' énergie et la créativité de la jeunesse face aux défis posés par le futur.


Contenus

DEVELOPPEMENT DU TERRITOIRE :

Agronomie (cultures, agroécologie), Administration des entreprises et des microentreprises, Cadre juridique étatique (Décentralisation, Code Municipal entre autres), Théorie de l'Etat, Accords de Paix, Accord sur l'Identité et les Droits des Peuples Indigènes, Législation internationale, Politiques publiques.

GESTION DES RESSOURCES ET PRESERVATION DE L'ENVIRONNEMENT

Ecologie (Mère Nature), Politiques des forêts depuis la vision maya, Industrie minière et hydroéléctrique et Mega projets. Régime juridique et titrisation des terres.

HISTOIRE ET CULTURE IXIL

Histoire du Peuple Maya. Origine du Peuple Ixil. Identité et Cosmovision Maya, spiritualité, mathématique...etc.. Système Juridique Maya ixil. Système des Conseils de Principaux. Droits des Peuples Indigènes (Conventions internationales)


Processus pédagogique

L'Université Ixil émerge d'un processus continu de construction basée sur l'étude et la mise en pratique de la pensée Maya Ixil pour développer le buen vivir au sein des Communautés Maya Ixil dans lesquelles prennent place l'université. Cette initiative s'enrichit quotidiennement grâce à sa propre expérience et cherche à connaître et apprendre d'autres expériences d'enseignement supérieur chez d'autres peuples.

L'activité principale est menée par les étudiants :

  • Classes présentielles dans lesquelles on privilégie le dialogue, la discussion, le débat, l'analyse, l'étude.

  • La recherche est axée sur la récupération, la compréhension des savoirs ancestraux avec pour première source de connaissances les savoirs des anciens.

  • Travail en groupe pour construire les connaissances en groupe.

  • Activité communautaire : on étudie pour respecter et être utile à la communauté.


Modalités

Formation présentielle dans les Communautés de Chajul, Cotzal y Nebaj.

Idioma del curso

Ixil

Durée

9 mois – de mars à novembre.

Prix de la formation

50 USD par élèves bénéficiant de bourses.

Público objetivo

Jeunes exclus du système éducatif secondaire et universitaire, de 18 à 20 ans, jeunes ayant des responsabilités au sein des activités de leur communautés et ayant conscience que la formation n'est pas conçue pour leur ouvrir les portes du système éducatif conventionnel.


Institution responsable

UNIVERSIDAD IXIL. Guatemala. CA

Alcaldías Indígenas de la Región Ixil. Planta Baja Edificio
Municipal de Nebaj. Quiché
Guatemala

 

Contact responsable

Pablo Ceto

pabloceto@gmail.com
00 502 5203 1349



Campus virtuel

Identification de l'utilisateur


 | Inscription

Actualités

24.03.2017

Leadership Collaboratif

Voici la Formation  organisée par Université Internationale Terre Citoyenne et l'Institut Européen Conflits, Culture, Coopération prévue entre le 24 et le 28 avril. NOTRE INTENTION Créer un atelier qui s’ancre dans des...

[En savoir plus]

28.02.2017

Biennale de Grenoble – Villes en transition 2017

Les territoires sont au cœur des défis du XXIe siècle. Climat, démocratie, solidarité, énergie, économie, démographie : les villes doivent être créatives pour réussir la transition en accompagnant les besoins des habitants. La...

[En savoir plus]

28.02.2017

Aproximación a la Agricultura y Alimentación mediterránea (Valencia)

Natura y Cultura y la Cátedra Tierra Ciudadana de la Universidad Politécnica de Valencia (UPV), plantean la realización del II Programa “Aproximación a la Agricultura y Alimentación mediterránea”.Natura y Cultura es una empresa...

[En savoir plus]